Un cimetière des émotions?

ParlonsJeux logoLe forum de discussion ParlonsJeux est le rejeton francophone du forum GamTalk qui existe depuis octobre 2008 au Canada anglais. Autoévaluée par le promoteur, cette mesure est présentée comme « une innovation importante en matière de soutien au joueur » (page 15). Le texte original, en anglais, est encore plus enthousiaste : « constitutes a major innovation in player support » (page 16). Qu’en est-il vraiment? Un examen attentif s’impose car la marge peut être mince entre une véritable ressource d’aide et un cimetière des émotions.

Dans la fiche technique intitulée espacejeux.com : mesures de jeu responsable, Loto-Québec annonce cinq mesures de jeu responsable, dont la dernière est un hyperlien vers un forum de discussion appelé Parlons jeux. D'après la fiche, on pourrait croire qu'il y a un lien direct entre EspaceJeux et ParlonsJeux. Il n'en est rien. Du moins, je n'ai pas décelé cet hyperlien sur EspaceJeux.

À Loto-Québec, on nous parle de jeu responsable en évitant toute association entre les jeux proposés et une possible dépendance psychologique au jeu. La discussion des problèmes de jeu est alors réléguée à l'organisme Mise sur toi à qui le gouvernement a décerné le titre d'organisme indépendant. C'est donc Mise sur toi qui parraine ParlonsJeux, et c'est là qu'on trouve l'hyperlien.

Pour l'instant, il n'y a pratiquement pas de contenu sur ParlonsJeux. Quand on s'y rend, on est accueilli par une page qui nous invite à commencer par l'introduction.

ParlonsJeux intro


Faisons donc ce choix.

ParlonsJeux intitulé


Dans cette introduction, on constate quatre entrées. À noter celle de Sab qui est la modératrice. On y voit que le forum est actif depuis le 13 octobre 2010. Le 11 novembre, l'utilisateur Francis123 a démarré une très courte discussion. Le 25 novembre, l'utilisateur Ding en a parti une seconde un peu plus élaborée.

Tout au haut de la liste, la quatrième entrée est plus bizarre. Inscrite aujourd'hui (7 décembre 2010), elle est intitulée Speed Up My PC, Quicken My Life. En cliquant sur ce lien, on est conduit, toujours à l'intérieur de ParlonsJeux, à un SPAM . À la fin du message, on y perçoit un hyperlien.

ParlonsJeux spam hyperlien

En cliquant sur cet hyperlien, on est conduit à un site commercial complètement externe à ParlonsJeux.

ParlonsJeux lien obtenu ParlonsJeux lien desti

Manifestement, ParlonsJeux a déjà des problèmes de SPAM. Est-ce que cela peut présenter un risque pour des personnes qui manifestent une perte de contrôle sur leurs comportements de jeux? Pas dans ce cas particulier, mais l'historique de GamTalk laisse entrevoir que cela pourrait rapidement devenir le cas.

En l'occurrence, GamTalk figure sur des listes de High Pr Dofollow Forums, dont celui-ci (voir figure ci-bas). Qu'est-ce qu'un Dofollow forum? Il s'agit d'un forum qui laisse n'importe qui inscrire l'adresse d'un site web commercial dans les fiches d'inscription des membres. Cette pratique sauvage permet d'augmenter artificiellement le nombre des hyperliens qui pointent vers ce site commercial; ce qui a pour conséquence de le faire apparaître plus tôt dans les listes produites par les moteurs de recherche tels que Google, Yahoo, etc.
EspaceJeux dofollow

À quel point, cela cause-t-il des problèmes pour GamTalk? Le 30 novembre 2010, j'ai fait l'inventaire des 1978 fiches inscrites à GamTalk depuis le 4 octobre 2008. L'analyse indique que 59,6% des fiches ne contiennent que des références à des sites Internet qui n'ont rien à voir avec les problèmes de jeu, qui ne concernent pas un joueur.

GamTalk_participants01.png

Un petit nombre de fiches (0,4%) sont attribuables à des conseillers, et 0,6% sont inclassifiables. Néanmoins, il reste 39,4% des fiches (N=780) qui pourraient être des joueurs venus discuter de leurs problèmes. Toutefois, parmi ces 780 fiches, 57,3% ne rapportent aucune autre activité qu'une inscription qui n'a pas été suivie de contribution une autre journée. Souvent, ces fiches sont carrément vides.

GamTalk_participants02.png

Seulement 180 personnes (23,1% des 780 fiches) ont manifesté un intérêt qui a dépassé une semaine.

Dans la figure suivante, j'indique l'évolution chronologique des inscriptions (N=1978), des participants plausibles (N=780) (c'est-à-dire en excluant les liens commerciaux), et des participants réellement impliqués (N=180). À partir de novembre 2009, on constate clairement que l'inscription des SPAM a pris le dessus. Les gens qui consultent GamTalk sont depuis exposés à une multitude d'incitations à la consommation. C'est déjà un problème considérant que les membres ont tous plausiblement un problème de consommation de jeu.

GamTalk_participants03.png

Parmi les incitatifs commerciaux, les liens les plus problématiques concernent des sites qui proposent des revues de casinos en ligne (fiche 1) (fiche 2), de poker en ligne (fiche), de bingo en ligne (fiche 1) (fiche 2) (fiche 3), des sites de paris sportifs englobant une offre de poker en ligne (fiche 1) (fiche 2) ainsi qu'un site de courses de chevaux ... charitables (fiche). La présence de ces fiches sur GamTalk ne date pas d'hier.

À noter que ces sites de revue font habituellement partie de programmes d'affiliés. Les sites de jeu en ligne accordent une ristourne aux sites affiliés qui leur apportent de nouveaux clients. Ce type de sollicitation indirecte n'a vraiment pas sa place dans une ressource d'aide.

Enfin, les 780 participants n'ont pas tous été présents en même temps sur GamTalk. Si on ne calcule que les personnes présentes simultanément, voici la portée réelle du site GamTalk.

GamTalk_participants04.png

Bref, compte tenu des besoins, il y a peu de joueurs sur GamTalk. Pour la plupart, les personnes inscrites n'y retournent pas; en soi c'est une indication que le site pourrait ne pas répondre aux besoins. Ceci doit être impérativement évalué scientifiquement. Je n'ai pas encore vraiment fait une analyse de contenu. Toutefois, il y a peu d'activité (messages) sauf dans la rubrique Overcoming problems où l'entrée Reflection of the day est, de loin, la plus active. La dernière réflexion publiée au moment d'écrire ces lignes est celle-ci:

gamtalk_2010-12-07_reflection_small.png

Pas sûr que le retour à la prière marque vraiment une évolution par rapport à l'approche scientifique, axé sur la psychologie cognitive, qui a été développée au Québec par l'ensemble du réseau de la santé. Il est vraiment à craindre que plusieurs améliorations seront nécessaires pour éviter que ParlonsJeux ne soit rien d'autre qu'un cimetière d'émotions favorisant la résignation et l'autoaccusation.

Jean Leblond

Author: Jean Leblond

Restez au courant de l'actualité et abonnez-vous au Flux RSS de cette catégorie

Commentaires (2)

Robert Robert ·  08 décembre 2010, 10:42

Mon intuition me dit qu'un forum de ce genre pourrait être intéressant comme complément à une démarche de thérapie déjà en cours ou comme moyen de soutien en suivi pour les joueurs ayant déjà compris que leur relation au jeu est problématique. Il me semble qu'on est davantage dans une logique "curative" que préventive. Il ne faut évidemment pas jeter le bébé avec l'eau du bain...Considérant la notoriété de l'organisme "Jeu: aide et référence", ne serait-il pas plus constructif de référer à un forum "Internet" associé à cet organisme, qu'on pourrait promouvoir davantage, plutôt que d'offrir un nouveau canal ? De plus, l'initiative de "Parlons-jeu" est celle de Richard Wood, qui collabore avec Loto-Québec... Soutenir Jeu: aide et référence serait plus logique et éviterait une apparence de conflit d'intérêt ? L'organisme est déjà mieux connu des québécois et du réseau de la santé.

Jean Leblond Jean Leblond ·  08 décembre 2010, 04:39

Jeu: aide et référence aurait certainement été un organisme québécois des mieux préparés pour organiser un forum sur Internet. Robert soulève pertinemment l'étrangeté d'aller courir aux antipodes alors qu'il existe au Québec des ressources déjà excellentes.

Ajouter un commentaire Fil des commentaires de ce billet

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Aucune annexe



À voir également

You_got_my_number__5411729245_.jpg.jpg

Les 639 premiers jours de bingo en ligne sur EspaceJeux

Sur le site EspaceJeux de Loto-Québec, le bingo en ligne a été inauguré de 12 juin 2014 avec deux...

Lire la suite

LQ_2016-02-29_BalancePrecision.png

Les tirages du Lotto 6/49 pourraient ne pas être ce qu’on croit

Quand on regarde un tirage du Lotto 6/49, sauf la couleur et le numéro, on voit 49 boules...

Lire la suite