Loto-Québec, les jeux de hasard en ligne et le Protecteur du citoyen

Loto-Québec rapporte grosLes jeux de hasard en ligne menacent sournoisement et sûrement les personnes sujettes à une pratique compulsive. Le fait, pour Loto-Québec, de prétendre assurer une meilleure sécurité des joueurs tout en générant des revenus publics ne doit pas faire perdre de vue les dangers de cette forme de loisir sur le Web pour une clientèle plus vulnérable.

Préoccupé par des questions de santé publique, c’est ce qu’a fait valoir le Protecteur du citoyen lors de l’étude d’un projet de règlement concernant les jeux sur télématique. S’adressant aux autorités gouvernementales au sujet de l’arrivée de Loto-Québec dans le monde du cyber-jeu, il a exprimé clairement ses inquiétudes. Comment être certain que l’État ne fera pas qu’augmenter l’offre du jeu de hasard sur Internet? Quels seront les types de jeux offerts? Se soucie-t-on d’offrir des divertissements qui minimisent les risques de dépendance? À cet égard, se tient-on suffisamment à distance de ce qui s’apparente aux appareils de loterie vidéo dont l’impact particulièrement négatif est scientifiquement prouvé?

S’adressant au ministre des Finances, la protectrice du citoyen, Raymonde Saint-Germain, a notamment recommandé:

  • la plus grande vigilance dans le choix des jeux en ligne et leur implantation graduelle;
  • un suivi étroit de leurs effets sous l’angle de la santé publique;
  • la constitution d’un comité d’experts indépendants pour conseiller le gouvernement en toute neutralité, et la diffusion publique des constats du comité;
  • l’étude des conclusions de ces experts en commission parlementaire.

Entre autres suites des recommandations, le gouvernement a devancé la mise sur pied du comité d’experts.

À noter que Loto Québec ne compte pas parmi les nombreux organismes sur lesquels le Protecteur du citoyen a une compétence directe. Mais, en vertu de sa loi, ce dernier peut attirer l’attention des dirigeants sur tout sujet qu’il juge d’intérêt public. Et il en va bel et bien de l’intérêt du public de protéger ceux, trop nombreux, qui croient que le hasard, avec un peu de chance, les mènera tout droit à la fortune. Le Protecteur du citoyen

Le Protecteur du citoyen

Notre mission :

Le Protecteur du citoyen effectue des enquêtes à la suite de plaintes ou de signalements qu’il reçoit de personnes, groupes, organismes ou entreprises au sujet d’un ministère ou d’un organisme du gouvernement du Québec, ou d’une instance du réseau de la santé et des services sociaux.

Le Protecteur du citoyen

Juillet 2011

Alain Dubois

Author: Alain Dubois

Restez au courant de l'actualité et abonnez-vous au Flux RSS de cette catégorie

Commentaires (0)

Soyez le premier à réagir sur cet article

Ajouter un commentaire Fil des commentaires de ce billet

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Aucune annexe



À voir également

projet-loi-10.jpg

Centre de réadaptation en dépendance de Montréal - Mobilisation pour dénoncer la réforme Barrette

Les employées et employés du Centre de réadaptation en dépendance de Montréal (CRDM), membres du Syndicat des professionnelles et professionnels du Centre Dollard-Cormier (SPPCDC-CSQ) et du Syndicat des travailleuses et travailleurs du Centre Dollard-Cormier (STTCDC-CSN) ont tenu une manifestation aujourd'hui, de 12 h à 13 h, pour dénoncer le projet de loi no10 du ministre Gaétan Barrette.

Lire la suite

Un homme souffre

Les jeux de hasard et d’argent et les aînés: Des impacts économiques irréversibles...

Les jeux de hasard et d’argent et les aînés : perspectives des intervenants sur les risques, les...

Lire la suite