Mets ton pied là que je m’y enfarge

Auto accidentéeMercredi, EspaceJeux a complété sa première année d’opération. Ce samedi, pour fêter ça, Loto-Québec organisait le Championnat de poker en ligne du Québec. Dès le début du tournoi, à 15:00 heures, on pouvait, d’une table à l’autre, constater que l’événement plaisait. Au lieu de l’habituelle orgie des tapis, les joueurs ont semblé s’en tenir à une appréciation prudente de leurs cartes. Sans équivoque, ceux-ci désiraient faire du championnat une compétition de poker plutôt qu’une loterie. Oui, un championnat de poker … en ligne … avec les caractéristiques d’immédiateté et de rapidité qui plaisent aux partisans de cette modalité de jeu, et avec l’idée d’avoir un champion du Québec en ligne.

Après un an et une mise à jour du logiciel, on pouvait espérer que nous n’allions pas revivre un acte manqué comme celui du 5 février 2011, alors que le tournoi 250k sat.hebdo./we est tombé en panne dès la première pause. À ce moment-là en février, ce tournoi était l’événement le plus important de la jeune histoire d’EspaceJeux, et le logiciel avait crashé misérablement car le classement des joueurs n’avait pas pu être récupéré. Une erreur de jeunesse? Pas vraiment car l’opérateur avait été choisi, sans appel d’offres, par Loto-Québec présumément parce qu’il aurait été le seul à offrir un produit suffisamment éprouvé au point de garantir une intégrité sans égal. Ouin!

À 19:00 heures, après quatre heures de jeu, j’appréciais encore mon expérience. À part ma pile de jetons oscillant sans cesse, tout allait parfaitement bien. Après avoir gagné une main à forte enchère, des joueurs confiaient être sur le bord de la crise cardiaque. Il y avait constamment un perdant en train de se plaindre du mauvais calibre de jeu ou de la distribution des cartes. Les discussions en ligne étaient parfois rigolotes et presque polies. Au poker, cela signifie une atmosphère bon enfant. Un succès populaire!

Oups, un regard du côté du menu principal signale une première situation anormale. Le tournoi des recrues est subitement annulé. Aïe, 333 inscriptions. Ça y est. Ce tournoi a probablement encore été infiltré par des gens qui n’y avaient pas droit.

EJ(2011-12-03)Recrues_annulé

Finalement, je finis par disparaître à petit feu aux environs de 20:30 heures. Bah, au moins je n’ai pas fait mauvaise figure et je me suis amusé. Comme bien des joueurs éliminés, j’anticipais minuit alors que nous allions pouvoir être témoins de la table finale … et connaître le champion du Québec de poker … en ligne. Ça y est. On y est. Et soudain, catastrophe. La table gèle. Le tournoi est interrompu.

Joueurs négatifs

Une confusion éclate sur le chat. Ladyluck s’improvise porte-parole d’EspaceJeux, mais elle ne sait rien. Les joueurs commencent à poser des questions sur la répartition des lots, et plusieurs sont choqués des réponses. Au lieu d'avoir 3650 dollars chacun, les joueurs 2 à 10 obtiennent 5000, 3600, 2400, 1600, 1200, 850, 750, 600 et 500 dollars. Il y a de quoi poser des questions.

EJ(2011-12-03)floués

Sans filet, Ladyluck fait une erreur tragique en marketing. Elle commence à ne plus vouloir répondre aux gens qu’elle qualifie de négatifs (voir image plus haut).

Il faut préciser que la pelure de banane était en place depuis longtemps car le hall du logiciel de poker promettait des lots de 3650 dollars aux dix premiers, mais que, en caractères vraiment beaucoup plus petits (l’image suivante n’est pas réduite), EspaceJeux signalait être une erreur, due à une limitation technique, dont la correction est précisée sur le site web (document). C'est ahurissant qu'un logiciel présumément si éprouvé procure si peu d'information aux joueurs, et cela dans un format irréaliste.

EJ(2011-12-03)Montants_erronés

Légalement, cela tient peut-être la route. Mais, au plan marketing, c’était courir après l’enfarge.

Bref, passé 01:00 AM, personne en autorité ne semble là pour prendre une décision. On y constate une clientèle choquée du manque de professionnalisme et inquiète d’obtenir des gains qui ne semblent pas être ceux promis dans le hall du tournoi. Les joueurs encore en position de jouer n’osent pas quitter la table. Pas de consigne claire alors que Ladyluck quitte le navire (qui n'est pas sa responsabilité) et s’en va jouer à des sit out. Après un délai anormalement long, la table se désactive sans explication. Au menu, on peut alors lire que le tournoi est annulé ...

EJ(2011-12-03)Championnat_annulé

...bien qu’un message déroulant au bas de l'écran précise :

Le Championnat de poker en ligne du Québec est maintenant terminé. Dix joueurs se donnent rendez-vous le 10 décembre pour la finale. Merci à tous d'avoir participé à cet événement.

À 02:10 AM, il n'y a même plus de trace du tournoi au menu principal. Personne ne peut vérifier le résultat final.

Référence disparue

Bref, le plaisir est pas mal gâché … car ce ne sera pas au casino qu’on saura qui aurait pu être le champion du poker … en ligne du Québec. Pas certain qu’un succès puisse vraiment être atteint si EspaceJeux ne donne pas ce que veut sa clientèle.


Photo : Thue

Jean Leblond

Author: Jean Leblond

Restez au courant de l'actualité et abonnez-vous au Flux RSS de cette catégorie

Commentaires (1)

Nanopod Nanopod ·  04 décembre 2011, 12:02

Loto-Québec a sélectionné un des pire logiciels de poker sur la planète et sans un appel d'offres approprié. S'ils avaient fait leurs devoirs (recherches Google) ils auraient pu trouver de nombreuses plaintes au sujet de ce logiciel.

Durant un tournoi important, quelqu'un de l'équipe de direction de Loto-Québec aurait dû être sur place pour répondre aux questions des joueurs mais je suppose qu'ils ne travaillent pas après 17 heures et durant les week-ends.

Ajouter un commentaire Fil des commentaires de ce billet

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Aucune annexe



À voir également

Tout-le-monde-en-parle_Alain_Dubois.png

Alain Dubois à "Tout le monde en parle"

Dimanche 9 octobre, j'ai fait un de mes deniers tour de piste, comme expert et critique de l’industrie du gambling à la populaire émission «Tout le monde en parle».

Lire la suite

liberte-internet_-_Copie.JPG

Loto-Québec: Blocage des sites de casinos - La neutralité du Net n'est pas menacé mais...

Le gouvernement du Québec se serait enfin décidé à s'attaquer aux sites privés de jeux d'argent et...

Lire la suite