Jeux d'argent en ligne - Infos

Site consacré principalement aux impacts sur la santé publique de la libéralisation des jeux d'argent et de hasard en ligne

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Criminalité : Le conseil de bande de Kahnawake demande de l'aide...

ODT

Pour faire face à la criminalité et à la présence de bandes criminelles sur la réserve, le conseil de bande de Kahnawake demande l'intervention de Québec. Celui-ci souhaiterait obtenir l'aide d'agents spécialisés en crime organisé de la Sûreté du Québec.

Kahnawake-entrer-a-vos-risques.jpgLe quotidien La Presse révélait aujourd'hui que «Les policiers de Kahnawake constatent qu'un nombre grandissant d'organisations criminelles ont trouvé refuge sur leur territoire. Le Conseil de bande avoue d'ailleurs être aux prises avec des groupes impliqués dans le trafic de drogues et le blanchiment d'argent, ainsi que dans le trafic d'armes et d'êtres humains.»

On récolte ce que l'on sème..

Il n'est pas étonnant que le crime organisé soit si présent dans cette réserve aborigène située à quelques minutes du centre-ville de Montréal. Les conseils de bandes qui ont été élus à Kahnawake ces dernières années ont refusé de faire appliquer de nombreuses lois Québécoise et Canadiennes sur leur territoire. Trafic et vente illégale de cigarettes, d'alcool et d'essences y sont tolérés depuis longtemps (1). Récemment encore, le conseil de bande annonçait qu'il irait de l'avant avec un troisième référendum sur l'implantation d'un casino sur la réserve. Kahnawake-vente-de-cigarettes.jpgPourtant, la présence d'un éventuel casino constituerait un acte criminel (tout comme les nombreux autres établissements de jeux déjà présents sur la réserve). Au Canada seules les provinces ont l'autorité nécessaire pour gérer des établissements de jeu. La Cour suprême du Canada a déjà statué dans un jugement unanime (Pamajewon, 1996) que le gambling ne relevait pas d'un droit ancestral. Les différents conseils de bande qui se sont succédé sont donc en bonne partie responsable de la situation actuelle.

Aide-toi et le ciel t'aidera...

Playground-Poker-Club.jpgCette communauté Mohawks se doit de retourner à ses valeurs traditionnelles. L'économie de leur communauté ne peut reposer sur la vente de tabac, d'alcool, la présence d'établissements de jeux et autres activités illicites. Les activités criminelles qui ont lieu sur la réserve ne pourront cesser que si les élus respectent eux même les lois québécoises et canadiennes. Il serait contreproductif que le gouvernement du Québec accorde l'aide demandé sans un engagement ferme des représentants de Kahnawake de mettre fin aux nombreuses activités illégales qu'ils tolèrent, encouragent ou dont ils se font les promoteurs.

Sonny Joe Cross, lutte contre l'implantation d'un casino à  Kahnawake

(1) Les principaux clients de ces produits sont justement les différentes organisations criminelles et la mafia italienne a toujours été présente dans les établissements de jeu illégaux....

Lettre du gouvernement du Québec au Conseil des Mohawks de Kahnawake: Lettre du gouvernement du Québec au Conseil des Mohawks de Kahnawake










Photo de Sonny Joe Cross: Tous droits réservés par misacsson
Sonny Joe & the casino. (22 min. 2004)

Sonny Joe Cross collects used clothes from the residents of the Mohawk territory of Kahnawake. He sells some in his store and gives the rest to the homeless and poor in nearby Montreal. Sonny Joe leads a suspense-filled campaign against a casino promoted by the band council.

Magnus Isacsson, independent film maker in Montreal.

À lire:

Le projet de casino à Kahnawake serait hors la loi

Kahnawake : Le gouvernement du Québec cède un terrain pour un casino illégal!

Des résidants de Kahnawake disent NON au casino

Alain Dubois

Auteur: Alain Dubois

Restez au courant de l'actualité et abonnez-vous au Flux RSS de cette catégorie

Commentaires (1)

Alain Dubois Alain Dubois ·  14 mars 2012, 08:05

No law Mohawk TerritoryKahnawake c'est un territoire sans lois ("No law") à l'image de ceux que l'on voit dans les vieux westerns. Les trois territoires Mohawks que l'on retrouve au Québec, par leur position stratégique (sur le bord des frontières et/ou de voies d'eau) et l'absence de volonté politique d'y faire appliquer les lois québécoises et canadiennes, sont devenus des plaques tournantes de tous les trafics (armes, drogues, alcool) y compris, semble'il du trafic d'être humain. Pour les différentes organisations criminelles, c'est le territoire rêvé, un véritable paradis, l'eldorado... Nous sommes ici très loin du mythe du "bon sauvage" des encyclopédistes. http://fr.wikipedia.org/wiki/Bon_sauvage

Ajouter un commentaire Fil des commentaires de ce billet

aucune annexe



À voir également

La responsabilité sociale de Loto-Québec

Le Québec remet en question certaines mesures de protection du jeu à risque

À la demande des partis de l'opposition, le Gouvernement du Québec tiendra ces jours-ci des...

Lire la suite

Loto-Quebec-menage.jpg

Il est temps de faire un grand ménage à Loto-Québec !

Loto-Québec s'est fait prendre à son propre jeu. À force de vouloir faire jouer tout le monde, notre...

Lire la suite