Le code des couleurs du poker en ligne

Étoile de couleursSi le code des couleurs n’est qu’une généralisation du classement des leaders du mois (anciennement du Roi de la montagne), ou s’il ne s’agit que d’un système de notes personnelles, on ne résoudra rien. Pour rendre EspaceJeux sécuritaire et intègre pour tous les joueurs, il y a deux objectifs essentiels : (1) augmenter la conscience de la situation de chaque joueur; ce qui est un prérequis du principe de la décision éclairée, et (2) équilibrer l’écosystème. Pour aider à atteindre ces deux objectifs, le code des couleurs ne doit pas favoriser le développement de fausses représentations chez les joueurs. La couleur doit non seulement informer exactement le joueur; elle doit assurer que le joueur comprend, de manière efficiente, l'information qu'on lui communique. Cela ne peut pas être une impression subjective, une note personnelle, ni une information ambiguë. Sinon, la décision va être entravée plutôt qu’éclairée. Le joueur récréatif va en ressortir encore plus vulnérable.

Dans cette perspective, l’enregistrement tardif va antagoniser le premier objectif car les paramètres devant influencer une décision éclairée de jouer ou pas vont se modifier a posteriori de la décision. Ou bien, EspaceJeux réserve certains tournois à des gammes spécifiques de couleurs … ou bien EspaceJeux va se retrouver dans un méli-mélo psychojuridique intéressant.

Par ailleurs, en parlant de dérapage informationnel, PokerCollectif s'illustre. Bof, passons sur l’article de Palindrom sur la psychologie du poker. Mais, en réponse à cet article, l’empereur (voir commentaire 11) essaie de faire accroire à ses lecteurs que la critique, tenue ici et ici, des avantages du logiciel Holdem Manager conclut qu’un joueur récréatif va soudainement devenir un joueur breakeven grâce à ça. Encore une fois, Sebasdess tord des propos pour prétendre les contrecarrer. En fait, ce qui est dit ici : les joueurs récréatifs sont inadéquatement informés des avantages que retirent les vautours qui utilisent des logiciels d’aide à la décision. Il n’a jamais été question que n’importe quel utilisateur devienne avantagé par le seul usage de ces logiciels. En contribuant au financement des forums québécois de poker, EspaceJeux surfe sur une désinformation récurrente. Vraiment, Tipperary, c’est loin!

PokerCollectif(2012-07-21)

Photo : Ryomaandres

Jean Leblond

Author: Jean Leblond

Restez au courant de l'actualité et abonnez-vous au Flux RSS de cette catégorie

Commentaires (4)

Pokerman Pokerman ·  22 juillet 2012, 01:50

Comme nous l'avons déjà mentionné, nous avons définitivement besoin de beaucoup plus d'informations au sujet de ce classement par couleur. La responsabilité de clarifier ce projet appartient à Espacejeux. En attendant, nous ne pouvons que spéculer à cet effet.

À mon avis, ce projet risque fort bien d'être ce que Philippe a exprimé dans son dernier commentaire (classification personnelle de nos adversaires par un choix de couleurs) et si c'est le cas, ça ne vaut même pas la peine d'en parler car ça ne changera pratiquement rien à notre expérience de jeu.

Si cette classification s'avère réellement être faite dans un objectif de sécurité et intégrité, à mon avis, elle doit nous permettent de recevoir une information précise et complète et ce, avant-même de choisir de jouer contre les autres joueurs. Ainsi donc, cette information doit, obligatoirement, être visible, soit à côté du pseudonyme du joueur dans la liste des inscrits à un tournoi, ou encore, à côté du nom des joueurs présents à une table de "cash game".

Ce classemement pour les tournois doit, encore à mon avis, être faite en utilisant le "ROI" (Return on investment) de chaque joueur car il représente certainement le meilleur indice des habiletés des joueurs et ce, conjointement en spécifiant le nombre de tournois joués par celui-ci.

En "cash game", ce classement doit être basé sur le "BB/100", qui, tout comme pour le "ROI" en tournoi, représente le meilleur indice des habiletés des joueurs et cette fois, le nombre de mains jouées en "cash game" doit être indiquées.

Évidemment, ces statistiques doivent, du même coup, être très bien expliquées afin que, tous et chacun, soient en mesure de bien les comprendrent et être conscient du type d'adversaires qu'ils auront à affronter.

Mais bon, comme je l'ai mentionné, tout ça n'est que spéculation et à mon avis, Espacejeux n'offrira jamais ce genre d'informations aux joueurs car elles comporteraient évidemment un "couteau à 2 tranchants" car il est évident que ceux qui démontreraient de mauvaises statistiques se feraient ridiculiser et insulter, à moins que l'accessibilité aux tournois et tables de "cash game" ne soient basées sur ce classement, ce qui ferait en sorte que nous n'affronterions que des adversaires étant dans la même catégorie que nous. Mais honnêtement, je n'y crois pas. L'achalandage d'Espacejeux ne permet pas à ceux-ci de catégoriser les joueurs de cette façon car ça ne ferait que diminuer le nombre de joueurs par tournoi ou aux tables de "cash game".

Même s'il pourrait être possible pour un joueur ayant été classé dans une catégorie inférieure, de pouvoir s'inscrire dans un tournoi ou à une table "cash game" d'un niveaux plus élevé "à ses risques", mais où l'inverse serait interdit (joueur de niveau supérieur ne pouvant pas s'inscrire à un niveau inférieur), je continue à croire qu'un tel système serait vouer à l'échec à cause de l'achalandage insuffisant sur Espacejeux.

Effectivement, dans ce genre de système, l'inscription d'un joueur de niveau supérieur doit absolument être interdite évitant ainsi, le problème que pourrait, sinon, créer l'inscription tardive à un tournoi. Il est évident que la situation est la même en "cash game" ou les joueurs vont et viennent constamment. Le droit de s'asseoir à une table spécifique devrait être basé sur ce BB/100.

Finalement, concernant ce commentaire déplacé de sebasdess à votre endroit, il ne fait que renforcir cette triste constatation d'une frustration évidente qui amène beaucoup trop de participants aux forums de poker à déformer l'information et en profitant de la situation pour insulter, sans aucun fondement, un individu qui a, un jour, osé donner une opinion divergeante de la leur. Il est clair et net que les propos que tient ici sebasdess sont totalement faux et fait uniquement dans le but de faire atteinte à votre réputation et sont d'une triste bassesse.

Comme je l'ai mentionné à plusieurs reprises, il semble impossible pour plusieurs intervenants de forums de poker de garder une discussion au niveau du contenu et vont, systématiquement, tenter de ridiculiser et insulter ceux dont l'opinion diverge de la leur. À ce qu'on peut constater, certains dirigeants de forums de poker comme sebasdess prêche par l'exemple à cet effet. Il me semble qu'il devait justement prêcher par l'exemple en respectant l'opinion des autres et en gardant les discussions au niveau du contenu ce qui est, évidememment, l'essence même d'un forum de poker, il me semble.

Alexandre Alexandre ·  07 août 2012, 10:13

Dérapage informationnel, t'es le roi de ça Leblond. Psychologue de pacotille qui se prend au sérieux.

Ton PhD, tu l'as eu dans une boîte de cracker jack ??

Jean Leblond Jean Leblond ·  08 août 2012, 12:12

Sans doute un mauvais tilt d'Alexandre. Cela ne donne pas une image très sérieuse des vautours.

Phil Phil ·  08 août 2012, 09:37

Pourquoi Alexandre alias Winnie l'ourson fréquente-tu un site où il n'y a pas de miel pour toi. J'ai lu tout plein de commentaires très élogieux (sic) sur toi chez PokerCollectif. Tu as tout plein d'amis sur ce site... restes-y donc!

Ajouter un commentaire Fil des commentaires de ce billet

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Aucune annexe



À voir également

Francois_Trucy_senateur.png

Hommage à François Trucy, sénateur de la «République Des Jeux»

Elu pour la première fois en septembre 1986, le sénateur Trucy – auteur de nombreux rapports sur les...

Lire la suite

loup_bergerie-amya.jpg

Privatisation du jeu en ligne à Loto-Québec et paris sportifs...

Récemment, le ministre des Finances du Québec, Carlos Leitao, a laissé entrevoir la possibilité que...

Lire la suite