Les 639 premiers jours de bingo en ligne sur EspaceJeux

You_got_my_number__5411729245_.jpg.jpgSur le site EspaceJeux de Loto-Québec, le bingo en ligne a été inauguré de 12 juin 2014 avec deux salles virtuelles. Une première salle (Suite 75) n’est offerte qu’à la clientèle de Loto-Québec. Une seconde salle (D’un océan à l’autre) met en commun les clientèles de PlayNow (Colombie-Britannique et Manitoba) et de Loto-Québec. Le 13 novembre 2014, Loto-Québec a ajouté la salle Studio Pop qui n’existe plus. Enfin, le 5 octobre 2015, trois salles appelés Avenue 90 ont été ajoutées : la salle Margarita durant l’après-midi et, en alternance durant la soirée, les salles Martini et Champagne.

JE_2016-03-14_Tableau_Bingo.png
Pour documenter la performance des salles, il faut noter régulièrement le montant des lots progressifs ainsi que les pseudonymes des gagnants et le montant des lots remis qui défilent dans la partie dédiée en haut à droite (voir la capture d’écran en fin de billet ou la page dédié sur EspaceJeux). Dans l'exemple en fin de billet, il n’y a que des petits lots. Quand ils surviennent, les lots progressifs sont aussi mentionnés. En capturant cette information au moins une fois par jour, il est possible de suivre l’évolution du lot progressif et conséquemment de la dépense au jeu. Pour la salle D’un océan à l’autre, voici le graphique de la valeur notée quotidiennement (ligne noire) du lot progressif appelé Quartz et le montant du lot finalement remis (point vert). Depuis l’inauguration jusqu’au 14 mars 2016, tous les lots remis ont été publiés et notés.

EJ_2016-03-14_Bingo_Ocean_a_autre.png
Pour chaque carte de bingo achetée, l’opérateur (pour EspaceJeux et Playnow) retient 5% du coût afin de constituer et faire grossir le lot progressif. La somme des lots progressifs remis équivaut ainsi à 5% des montants misés. Parce que le taux de remise est de 65%, le bénéfice brut de l’opérateur équivaut à 35% des montants misés. Ces pourcentages sont spécifiés dans les règles spécifiques à chaque salle. Le tableau suivant rapporte des statistiques qu’on peut déduire des règles et des notes prises quotidiennement. Au total, les populations du Québec, de la Colombie-Britannique et du Manitoba perdent quotidiennement, en moyenne, 4081 dollars; ce qui est le bénéfice brut de l’opérateur. Pour déterminer le profit, il faudrait déduire les charges notamment les salaires, le coût de fonctionnement ainsi que les royautés à verser aux concepteurs du logiciel. Témoin vraisemblable de la performance financière misérable, le profit n’est pas publié par Loto-Québec.

EJ_2016-03-14_Bingo_Ocean_a_autre_Tableau.png
Le lot progressif est plus fréquemment obtenu dans la salle Suite 75 réservée uniquement pour les clients d’EspaceJeux. Voici le graphique de l’évolution du lot progressif appelé Émeraude.

EJ_2016-03-14_Bingo_Suite_75.png
La correspondance de la progression du lot progressif avec les montants publiés des lots remis est presque parfaite. Il y a une exception notable, le 28 décembre 2015, un lot de 8620 dollars a été affiché au tableau des gagnants sans qu’il ne corresponde à un pic sur la courbe des montants notés quotidiennement. Dans l’environnement bingo du site d’EspaceJeux, les montants présentés comme des gains sont en fait le total cumulé d’un joueur, tous jeux confondus, depuis l’ouverture d’une session il y a quelques minutes, quelques heures ou quelques jours. Ce montant a sans doute été gagné à un autre jeu et déclaré comme gain au bingo. Il y a probablement eu un gain au bingo, mais le montant réel est plausiblement nettement moindre. Dans un tel cas, les statistiques du tableau suivant seraient quelque peu surestimées. Pour Loto-Québec, le revenu brut quotidien serait 3434 dollars.

EJ_2016-03-14_Bingo_Suite_75_Tableau.png
En notant les pseudonymes et les montants de ceux qui ont obtenu des petits lots, il est aussi possible d’estimer grossièrement la durée de vie des joueurs sur le site de bingo. Comme tous ont une même chance de gagner, les statistiques des gagnants des petits lots fréquents reflètent celles des joueurs dans leur ensemble. Par contre, cet inventaire des petits lots est partiel puisque la liste des petits lots change plusieurs fois par jour. Ici, l’inventaire provient des montants publiés en fin de soirée. Les joueurs qui n’ont pas gagné en soirée sont absents.

Du 6 août 2014 au 11 mars 2016, j’ai enregistré 2521 pseudonymes différents qui ont gagné des petits lots au bingo en soirée. De ce nombre, 1620 ont remporté un lot avant le 10 mai 2015 (valeur médiane de la date des lots). De ces 1620 personnes, 648 (40%) ont aussi remporté un lot le 10 mai 2015 ou après. Ainsi, 60% des joueurs qui ont gagné un lot durant les 332 premiers jours n’ont pas été revus dans la liste des petits gagnants lors des 307 jours qui ont suivi le 9 mai 2015.

Des 1549 personnes qui ont obtenu un lot à partir de 10 mai 2015, 901 (58%) n’avaient jamais obtenu de lot avant cette date. En bref, en nombre, le volume de la clientèle semble stable alors que ceux qui quittent seraient remplacés, en proportion quasi égale, par des nouveaux joueurs. Bien sûr, ces données ne peuvent pas déceler si des joueurs en soirée ont décidé de jouer exclusivement plus tôt en plein jour ou vice versa.

Dans la salle Suite75, la dépense au jeu semble stable depuis l’inauguration. Voici le graphique du cumul des 246 lots progressifs remis aux joueurs. On n’y observe pratiquement aucune fluctuation … même pas saisonnière. À toutes fins pratiques, la ligne verte est droite (régression linéaire, R2=,9992).

EJ_2016-03-14_Bingo_Suite_75_Cumule.png
En contrepartie, les petits lots obtenus ont considérablement augmenté en valeur (SPSS 23, test de Kolmogorov-Smirnov, p<,000001). Au total, ces 2521 personnes ont gagné 7681 lots (3847 lots avant le 10 mai 2015). Pour les 332 premiers jours, le lot moyen a été 19,39 dollars (É-T=16,12; Min=5$; Max=$134). Pour les 307 jours depuis le 10 mai 2015, le lot moyen a été 27,51 dollars (É-T=$36,93; Min=$5; Max=1182$). Si la dépense au bingo n’a probablement pas augmenté, cette augmentation peut refléter que les joueurs de bingo jouent davantage aux jeux minis puisque les lots publiés par Loto-Québec sont le total des lots obtenus par le joueur tous jeux confondus dans l’environnement bingo.


Capture d’écran de la page dédiée au Bingo sur le site EspaceJeux:

EJ_2016-03-14_Bingo_Menu.png



Photo en entête : elizal

Jean Leblond

Author: Jean Leblond

Restez au courant de l'actualité et abonnez-vous au Flux RSS de cette catégorie

Commentaires (0)

Soyez le premier à réagir sur cet article

Ajouter un commentaire Fil des commentaires de ce billet

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Aucune annexe



À voir également

LQ_2016-02-29_BalancePrecision.png

Les tirages du Lotto 6/49 pourraient ne pas être ce qu’on croit

Quand on regarde un tirage du Lotto 6/49, sauf la couleur et le numéro, on voit 49 boules...

Lire la suite

EJ_2015-11-30_Graph_revenus_quotidiens.png

Cinquième anniversaire du portail de jeu en ligne de Loto-Québec

EspaceJeux, le portail de jeu en ligne de Loto-Québec, a cinq ans aujourd’hui. Le 1 décembre 2010,...

Lire la suite